Quelques critères essentiels à connaître pour bien choisir le nom de son chien

Chien - 02/09/2020

Au moment de choisir un nom pour votre chien, songez que vous répéterez ce nom de très nombreuses fois par jour pendant de nombreuses années et que pour les gens qui vous entendront appeler votre chien, son nom en dit aussi beaucoup sur votre propre personnalité ! Il est donc très important de bien réfléchir avant de choisir.

 

Un nom de chien clair et facile à prononcer

Le nom d’un chien doit d’abord s’appuyer sur la sonorité : il faut un nom court, facile à prononcer, qui claque bien, même à distance. Rappelez-vous que vous devrez parfois appeler votre chien de très loin pour le faire revenir vers vous. Il est donc important que son nom porte bien pour qu’il soit clairement entendu par le chien.

 

Un mot de deux syllabes constitue l’idéal

Deux syllabes sont suffisantes car un nom de trois syllabes est plus difficile à articuler nettement et le chien aura plus de mal à comprendre son nom ! Une troisième syllabe est cependant possible si elle est muette (exemples : Coltrane, Fripouille…). Si vous tenez à choisir un nom long, pensez dès le début à un raccourci ou un surnom utilisable. Vous pourrez éventuellement mentionner ce nom d’usage sur les papiers du chien.

 

Évitez les sons « aï » et « ou »

Les sons et ou (Banzaï, Douchka, Souab…) sont difficilement audibles de loin. Ils sont déconseillés pour un chien de travail ou si vous avez un mode vie qui vous conduira à passer beaucoup de temps à l’extérieur avec votre chien. A l’intérieur du nom, les lettres b, f, l et p sont des consonnes faibles : il vaut mieux les faire suivre d’une voyelle forte, telle que a ou o (Rumba, Tufo, Gala, Sherpa…) ; à l’inverse, e, i et u sont à éviter après ces consonnes faibles (Alien sonnera ainsi très mal).

 

Attention aux contresens

Ne choisissez pas un nom qui pourrait être confondu par le chien avec un autre mot couramment utilisé dans son éducation : Lassie et « Assis » peuvent par exemple être confondus, de même que Archie et « marche » !

 

Un nom cohérent avec la taille et la personnalité du chien

Il est préférable que le nom du chien soit cohérent avec son apparence et à son caractère. Chercher le décalage entre le nom et la réalité peut sembler drôle au début mais cela perd souvent sa saveur ensuite. De plus, les gens qui ont moins d’humour que vous risquent de trouver le nom ridicule s’il n’est pas du tout en adéquation avec le chien.

Un nom cohérent avec la taille du chien

Quand on choisit un nom pour un chiot encore petit (et forcément craquant), on oublie souvent de tenir compte du format qu’il aura adulte. Globule, Risette, Sushi ou Galipette conviendront sans doute mieux à un petit chien qu’à un grand ; à l’inverse, réservez Brutus, Goliath ou Tiger à un chien de grande race !

 

Un nom cohérent avec la personnalité du chien

Si vous le pouvez, prenez le temps d’observer le comportement de votre chiot pendant quelques jours avant de choisir son nom. En apprenant à connaître ses réactions au quotidien, il vous viendra des idées peut-être des idées de noms plus judicieuses que celles que vous aviez retenues avant de vivre avec lui.

Geyser, Furie ou Rocket conviendront bien à un chien vif et pétillant tandis qu’un chien calme portera sans doute mieux le nom de Mystic ou de Sweetie. Si votre chien vocalise beaucoup, la musique pourra aussi vous inspirer : pourquoi ne pas le baptiser Arpège, Diva, Jazz, Swing ou Ténor ?! Si vous êtes en extase devant l’esthétique de votre chien, que dites-vous de Divine, Gatsby ou Princesse ? Un chiot particulièrement intelligent (mais ne le sont-ils pas tous ?), pourra lui mériter d’être appelé Fripouille, Geek, Nobel, Smart…

 

La première lettre du nom des chiens de race

Si vous achetez un chiot de race, vous recevrez un certificat de naissance qui attestera de son inscription au Livre des Origines Françaises (LOF). Ce fichier représente l’équivalent du registre d’état civil pour les chiens. Pour permettre d’identifier leur année de naissance, il a été décidé que tous les chiots inscrits à ce livre porteraient un nom commençant par la même lettre chaque année.

2020, l’année des noms en R

2019 était l’année des P, 2020 celle des R et en 2021, les chiens de races devront en principe avoir un nom qui commence par la lettre S !

Le choix d’une nouvelle lettre chaque année suit l’ordre alphabétique mais, pour faciliter le choix du nom par les propriétaires, six lettres ont été retirées de la liste : K, Q, W, X et Y et Z. Le système tourne donc aujourd’hui avec 20 lettres seulement. Comme ce nombre dépasse l’espérance de vie moyenne de la plupart des chiens, il n’y a pas de risque de confusion sur leur âge.

Un prénom humain pour un chien ?

Sans surprise, les chiens qui portent des prénoms appartiennent souvent à des gens qui les considèrent un peu comme des enfants. Et les chiens qui se prêtent le plus à ce genre d’amalgame sont ceux qui ont une grosse tête ronde et une face aplatie, comme les bouledogues, le carlin, le shi-tzu, le pékinois, le boxer… Les propriétaires de ce type de chiens ont tendance à faire beaucoup d’anthropomorphisme envers leur animal.

Attention cependant aux conséquences de cette dérive : traiter son chien comme un humain peut avoir des conséquences néfastes pour l’animal. Un chien n’est pas fait pour manger comme son propriétaire, porter des vêtements et se contenter des trottoirs pour se promener. Alors, faisons en sorte de considérer ses vrais besoins et, dès son baptême, trouvons lui un « vrai » nom de chien !

Si vous choisissez quand même de donner un prénom à votre chien, essayez de trouver un prénom peu utilisé, pour ne pas risquer de vexer des personnes qui apprécieraient peu de porter le même nom que votre chien !

FAQ

Quels sont les noms de chiens les plus utilisés en France ?

Snoopy, Tina, Sam, Sally et Ulysse seraient les cinq noms actuellement les plus couramment portés par les chiens en France. Un site a même recensé les 100 noms les plus fréquents, n’hésitez pas à le consulter pour vous en inspirer ou au contraire éviter les noms trop communs !

Pour un chien de race, suis-je obligé de respecter la lettre de l’année en cours comme initiale de son nom ?

Cette obligation d’avoir un chien « à la lettre » est purement formelle. Si vous souhaitez donner un nom précis à votre chien, rien ne vous empêche d’utiliser ce nom au quotidien et de lui donner aussi un nom officiel commençant par la bonne lettre, qui figurera sur son pedigree.

Le système d’une lettre par an pour les chiens de races est-il valable ailleurs qu’en France ?

Un principe identique a effectivement été adopté dans de nombreux pays mais les lettres ne sont pas forcément les mêmes pour une année donnée. En Belgique par exemple, toutes les lettres de l’alphabet sont utilisées et 2020 est l’année du T. La Suisse est un cas particulier : le nom du chien n’est pas lié à l’année mais au rang de portée chez les éleveurs qui fait naître les chiots : l’éleveur choisit en général la lettre A pour sa première portée, B pour la seconde, etc. Les chiens d’une même portée doivent donc avoir la même lettre initiale et un même nom ne peut être réutilisé avant 10 ans dans un même élevage.

Comment apprendre son nom à mon chien ?

Faites en sorte d’appeler votre chien par son nom dès le début et de le récompenser quand il vient vers vous. Il faut qu’il soit content de répondre à votre sollicitation. Prononcez son nom d’une voix claire et joyeuse de manière à ce qu’il entende bien. Prononcez aussi son nom avant toutes les injonctions que vous lui donnerez. Ce sera le mot clé qui vous permettra de capter son attention avant de lui demander quelque chose.