Le chat est un prédateur mais les tiques le guettent !

Chat - 01/09/2020

Les tiques sont des acariens qui s’accrochent à la peau des mammifères pour leur sucer le sang. Plusieurs espèces de tiques sont présentes en France, adaptées à des milieux de vie différents, et certaines sont fréquemment retrouvées sur les chats. Si votre chat sort librement, il est important de le protéger contre les tiques car ces parasites peuvent lui transmettre des maladies graves.

 

Les tiques sont-elle fréquemment trouvées sur les chats ?

Presqu’un chat errant sur cinq est porteur de tiques 1 ! Dans la mesure où les chats errants partagent souvent le même environnement que les chats de compagnie qui sortent, cela indique que le risque de contamination par les tiques est élevé si le chat n’est pas traité contre ce parasite. Contrairement à une idée fausse, les tiques ne sont pas présentes qu’à la campagne : les espaces verts en milieu urbain constituent un milieu propice à la prolifération des tiques.

Le risque d’infestation des chats par les tiques est en principe saisonnier : les tiques sont surtout actives de mars à juin et d’août à novembre. Leur biologie se modifie cependant avec les changements climatiques et on trouve aujourd’hui des tiques sur les chats à n’importe quel moment de l’année.

Comment les tiques se fixent-elles sur les chats ?

Une tique chasse à l’affût : elle reste accrochée à la végétation, attendant qu’un animal à sang chaud passe à sa portée pour pouvoir s’accrocher à sa fourrure. La tique va ensuite se fixer dans une zone où la peau est fine et bien vascularisée. Avec ses pièces buccales coupantes, elle incise la peau et plante son rostre profondément pour aspirer le sang. Pour faciliter l’opération, la tique injecte au chat des enzymes et une substance anticoagulante pour liquéfier les tissus.

La présence de tiques irrite la peau du chat ; il se gratte et les plaies qu’il se fait avec ses griffes peuvent mettre longtemps à cicatriser. Chez les chats très sensibles, les morsures de tiques peuvent entraîner des réactions cutanées allergiques.

Les tiques transmettent-elles des maladies aux chats ?

Oui ! Les tiques peuvent transmettre aux chats des bactéries ou des protozoaires responsables de maladies qui sont souvent difficiles à diagnostiquer Les tiques sont même fréquemment porteuses de plusieurs agents pathogènes à la fois.

Les tiques peuvent être des vecteurs de maladies potentiellement graves pour le chat, comme l’ehrlichiose, la tularémie et la cytauxzoonose. D’autres maladies ne provoquent qu’un épisode fiévreux passager ou passent inaperçues car les symptômes sont généralement peu marqués ; c’est le cas de l’anaplasmose, la babésiose, la bartonellose, la borréliose (ou maladie de Lyme), la coxiellose, l’hépatozoonose…

Certaines de ces maladies, comme par exemple la bartonellose, sont en revanche, dangereuses pour l’homme. Les bartonelles sont des bactéries qui vivent à l’intérieur des globules rouges des chats, en général sans provoquer de signe anormal chez eux. Après une griffade ou une morsure, ces bactéries peuvent être inoculées à l’homme et provoquer des lésions cutanées parfois graves, accompagnées de fièvre. Pour aider le médecin à faire un diagnostic de bartonellose, n’oubliez pas de mentionner une éventuelle morsure ou griffure de chat dans les semaines précédant l’apparition des symptômes. Des tests sanguins ou l’analyse d’un prélèvement de tissu ganglionnaire peuvent permettre d’identifier les bartonelles. Chez les enfants ou les personnes immunodéprimées, cette « maladie des griffes du chat » entraînent même des complications cardiaques ou nerveuses.

Comment repérer et enlever une tique sur un chat ?

Avant qu’elles ne se gorgent de sang, les tiques ne mesurent que quelques millimètres ; elles passent donc souvent inaperçues, surtout si le pelage du chat est épais.

Trouver une tique sur un chat

Pour les repérer très vite, inspectez et brossez régulièrement votre chat. Si vous sentez quelque chose d’irrégulier sous les doigts en le caressant, regardez de plus près. Chez le chat, les tiques se fixent le plus souvent au niveau de la tête, du cou et du poitrail. Une fois gorgée de sang, une tique présente l’aspect d’un grain de café.

Enlever une tique à un chat

Il est très important d’enlever rapidement une tique fixée sur un chat. Pour l’extraire, utilisez une pince à épiler ou mieux, un crochet spécial « tire-tiques ». Ce crochet permet, d’un mouvement tournant, d’enlever la tique sans laisser la tête fichée dans la peau. Cette technique limite le risque de lésion cutanée et évite surtout que la tique ne régurgite des agents pathogènes au moment de son extraction. Cela risque au contraire de se produire si vous arrachez la tique avec les doigts. Après l’extraction de la tique, désinfectez la peau du chat avec de la bétadine par exemple.

N’oubliez pas d’écraser la tique que vous enlevez : si vous vous contentez de la jeter sur le sol, elle pourrait revenir infester le chat plus tard.

Comment protéger mon chat des tiques ?

Si les traitements antipuces sont de plus en plus souvent administrés aux chats, il n’en est pas de même pour la lutte contre les tiques. Pourtant, tout chat qui sort dans un espace végétalisé est potentiellement menacé par les tiques.

Produit antipuce et/ou antitique ?

Rappelons que les puces sont des insectes et les tiques des acariens. Si certains produits parasitaires externes assurent la double protection, ce n’est pas le cas de tous. Sachez aussi qu’il existe aujourd’hui des médicaments à donner à titre préventif, qui luttent à la fois contre les parasites internes et externes du chat. Votre vétérinaire vous aidera à choisir le bon produit antiparasitaire ainsi qu’une forme d’administration adaptée à votre chat.

Pipettes, sprays, comprimés ou colliers ?

Les produits antitiques présentés en pipettes « spot on » sont généralement appréciés des propriétaires de chats car cette forme d’administration ne nécessite pas de contention importante du chat. L’application se fait à la base du cou, entre les omoplates et la nuque, car il est très difficile pour le chat se lécher à cet endroit. Il suffit d’écarter les poils du chat et de déposer le contenu de la pipette sur la peau, en un ou plusieurs points. Le principe actif diffuse ensuite dans la peau du chat, le protégeant ainsi contre les tiques.

Comme les produits antipuces, les médicaments antitiques existent aussi sous forme de spray (pratique pour tuer une tique déjà fixée à condition que votre chat n’ait pas peur des sprays !) ou en comprimés. Des colliers antitiques existent également, comme pour les chiens.

Erreurs à ne pas faire

En matière de traitement antitiques, il existe des erreurs qui peuvent avoir des conséquences très néfastes sur la santé du chat.

  • Confondre un traitement insecticide et acaricide: ne croyez pas que tous les produits antipuces sont efficaces contre les tiques.
  • Utiliser un produit antiparasitaire sur un chat alors qu’il est destiné à un chien ou à une autre espèce: n’appliquez jamais un spot on antitiques chez un chat s’il n’est pas expressément précisé que le produit est utilisable dans cette espèce !
  • Surdoser le produit : la dose administrée doit correspondre aux recommandations du fabricant, établies en fonction de l’âge et du poids du chat.
  • Commander par Internet des médicaments antiparasitaires soumis à prescription vétérinaire : cette pratique est interdite en France. Les médicaments obtenus à partir de sites illégaux et étrangers peuvent contenir des substances toxiques et leur stabilité n’est pas garantie.

Votre vétérinaire est le mieux placé pour vous aider à choisir le bon produit pour protéger votre chat des tiques et vous montrer comment lui administrer facilement.

 

  1. THOMAS J.E., et al., “Ectoparasites of free-roaming domestic cats in the central United States”, Vet. Parasitol., 2016, 228 :17-22.
  2. OTRANTO D., et al., “Season-long control of flea and tick infestations in a population of cats in the Aeolian archipelago using a collar containing 10% imidacloprid and 4.5% flumethrin”, Vet. Parasitol., 2017, 248 : 80-83.

FAQ

Quelles sont les tiques les plus fréquentes chez les chats ?

Les tiques infestant les chats appartiennent essentiellement au genre Ixodes (exemple : Ixodes ricinus).

Combien de temps une tique peut-elle rester fixée sur le chat ?

Une tique reste solidement accrochée à la peau du chat pendant tout son repas de sang et celui-ci dure en moyenne 5 à 7 jours. À la fin, le volume de la tique est multiplié par au moins 50, ce qui la rend plus facilement repérable ! Le cycle de développement continue quand la tique se décroche et tombe sur le sol.

Quand faut-il traiter un chat contre les tiques ?

Un traitement antiparasitaire contre les tiques est fortement conseillé du printemps à l’automne mais lors d’hiver doux, le risque d’infestation est toujours présent.

Combien de temps un traitement antitique est-il efficace ?

Les produits antiparasitaires commercialisés contre les tiques du chat sont généralement efficaces au moins un mois et la durée d’action va même au-delà de 7-8 mois pour certains colliers 2. Vérifiez cependant les conditions d’utilisation : au cas où votre chat serait exposé à l’eau, l’efficacité des colliers est parfois altérée.