Revenir à la liste

Le chien et le chocolat : attention aux intoxications

Chien - 20/11/2021

Nous ne sommes pas seuls à apprécier le chocolat : nos chiens aussi. Malheureusement, ils tolèrent moins bien que nous certains composés du chocolat qui, consommés en quantité importante, peuvent provoquer des troubles digestifs et nerveux parfois graves. Le chocolat serait responsable de 25 % des intoxications aiguës chez les chiens et les accidents surviennent surtout pendant les périodes de Pâques et de Noël !

Pourquoi le chocolat est-il dangereux pour les chiens ?

Le chocolat contient de la théobromine, une substance chimique contenue dans les fèves de cacao qui appartient à la même famille que la caféine, celle des alcaloïdes. La théobromine est un stimulant du système nerveux central mais elle provoque aussi une accélération du rythme cardiaque et une dilatation des bronches.

Le chien élimine lentement la théobromine

Si le chocolat est dangereux pour le chien, c’est parce qu’il élimine beaucoup plus lentement que nous la théobromine de son organisme. Lorsque 6 à 10 heures nous suffisent pour faire disparaître au moins la moitié de la théobromine ingérée, il faudra au moins 17 heures à un chien pour éliminer la même quantité. De plus, au-delà d’une certaine dose, le chien devient incapable d’inactiver la théobromine et le risque d’intoxication est alors très important.

La toxicité du chocolat est liée à sa teneur en théobromine

Des symptômes légers d’intoxication peuvent apparaître dès qu’un chien absorbe plus de 12 mg de théobromine par kg ; à partir de 20 mg/kg, le chien peut manifester une grande agitation et au-dessus de 50 mg/kg de théobromine, la fonction cardiaque est perturbée. Au-delà de 100 mg/kg, l’intoxication peut devenir mortelle.

Plus le chocolat est riche en cacao, plus sa teneur en théobromine augmente.

– Le chocolat noir est le plus dangereux puisqu’il contient 45 à 99 % de cacao ! Dans 100 g de chocolat noir à 50 % de cacao, il y a au moins 500 mg de théobromine.

– Le chocolat au lait, contenant entre 30 et 45 % de cacao, présente moins de risque pour un chien ; 100 g de chocolat au lait contiennent seulement 150 à 200 mg de théobromine.

– Avec le chocolat blanc, qui contient moins de 30 % de cacao, le risque d’intoxication est quasiment nul.

Quels sont les signes d’une intoxication au chocolat ?

Quand un chien consomme du chocolat, le pic de concentration en théobromine dans le sang est atteint 10 heures après mais les symptômes de l’intoxication peuvent se manifester plus rapidement, 2 à 4 heures après l’ingestion. La fréquence cardiaque et la respiration du chien s’accélèrent, il paraît agité et il a soif. Diarrhée et vomissements sont fréquents.

Dans les cas les plus graves, lorsque la dose consommée est élevée, le chien peut présenter des symptômes nerveux : il tremble, il se déplace difficilement, il perd l’équilibre et des convulsions peuvent apparaître. Des troubles du rythme cardiaque peuvent alors lui être fatals.

 

Quelles sont les doses toxiques de chocolat pour un chien ?

La dose toxique dépend de trois paramètres : le type de chocolat en cause, la quantité de chocolat consommée et le poids du chien : la même quantité de théobromine provoquera des symptômes plus graves chez un petit chien que chez un grand.

Attention aux petits chiens

Les chiens de petites races sont d’ailleurs les premières victimes de l’intoxication au chocolat, surtout les plus jeunes, qui n’hésitent pas à manger tout ce qu’ils trouvent. Si l’on prend l’exemple d’un chien de 5 à 10 kg (soit un poids classique chez de nombreux terriers ainsi que chez les bichons, le caniche nain, le pékinois…), une dose de 100 mg de théobromine peut déjà s’avérer dangereuse. Cela correspond à l’ingestion de 20 g de chocolat noir (à 50 % de cacao) ou de 50 à 70 g de chocolat au lait.

Évaluation du niveau de risque

Estimer le risque encouru par le chien est plus difficile lorsqu’il a consommé une préparation maison (mousse ou gâteau au chocolat) ou des friandises à base de chocolat, qui peuvent contenir des quantités très variables de cacao. Pour calculer la quantité de théobromine absorbée par le chien, il faut lire la composition affichée sur l’emballage afin d’identifier le type de chocolat inclus dans le produit et sa teneur en cacao. Ce type d’information sera très utile au vétérinaire si, dans le doute, vous décidez de le consulter.

Que faire si mon chien a mangé du chocolat ?

Si vous constatez que votre chien a mangé du chocolat et que vous estimez que la quantité peut effectivement être dangereuse pour lui (voir ci-dessus), appelez votre vétérinaire pour avoir son avis. Si le chien présente déjà des symptômes d’intoxication, amenez-le en urgence à la clinique. Plus tôt il sera pris en charge après l’ingestion, moins grave sera l’intoxication.

Il n’existe pas d’antidote spécifique à la théobromine mais il est possible d’accélérer son élimination, en plaçant le chien sous perfusion pour stimuler la fonction rénale. Si nécessaire, les troubles cardiaques et digestifs seront traités spécifiquement par le vétérinaire.

Des symptômes d’intoxication au chocolat peuvent se manifester jusqu’à 48 heures après l’ingestion. Même lorsque le chien ne présente rien d’anormal, surveillez-le attentivement pendant deux ou trois jours, le temps que le toxique soit complètement éliminé. Même si l’intoxication au chocolat est fréquente chez le chien, le pronostic est heureusement favorable dans la plupart des cas : les chiens récupèrent sans séquelles.

Comment protéger mon chien ?

La prévention est simple : ne pas distribuer de friandises au chocolat à un chien et ne jamais laisser traîner une tablette ou une boîte de chocolats à sa portée, surtout si le chien reste seul dans une pièce !

Pensez aussi à mettre en garde les gens qui pourraient garder votre chien contre le risque d’intoxication au chocolat, qui est souvent ignoré.

Si vous organisez une chasse aux œufs dans votre jardin au moment de Pâques, surveillez votre chien : certains sont très doués pour trouver les œufs avant les enfants !

 

FAQ

Mon chien a mangé du chocolat ; comment savoir s’il risque d’être intoxiqué ?

Une application téléchargeable sur un téléphone (Chocol’Intox), a été développée : elle permet d’estimer très vite la dose de théobromine ingérée par le chien en fonction du type de chocolat et de son pourcentage de cacao. Elle évalue ensuite le risque d’intoxication en fonction du poids du chien.

Les cosses de cacao sont-elles dangereuses pour les chiens ?

Des cosses de cacao, issues de la torréfaction des fèves, sont parfois utilisées dans le paillage des jardins. Il existe aussi des engrais qui contiennent des cosses de cacao. Ces cosses sont très riches en théobromine. Comme l’odeur du cacao attire les chiens, ces produits peuvent être dangereux pour eux, même si la dose ingérée est faible (ex. : dès 40 g pour un chien de 5 kg).

Certains chiens sont-ils plus sensibles que d’autres au cacao ?

Si le chien souffre d’une maladie hépatique ou cardiaque chronique, les signes de l’intoxication seront plus importants que chez un chien en bonne santé. Il existe aussi des sensibilités individuelles : deux chiens de la même race, de même poids et du même âge ayant absorbé la même dose de chocolat ne réagiront pas forcément de la même façon !

Faut-il tenter de faire vomir un chien qui a mangé du chocolat ?

N’essayez jamais de faire vomir votre chien en lui faisant avaler de l’eau oxygénée, du sel ou toute autre substance soi-disant vomitive : vous risqueriez d’aggraver la situation. Si la consommation de chocolat ne remonte pas à plus de 2 heures, c’est le vétérinaire qui décidera s’il faut faire vomir le chien, et il utilisera alors un médicament spécifique.

Pour en savoir plus

« Les dangers du chocolat pour le chien – Urgences vétérinaires » Dr Sylvain Rason

Vidéo :