« Que chacune de ces valeurs soit une petite boussole interne pour continuer à tisser nos liens de qualité.
Le plus important est de transformer nos valeurs en actes. »
– Fabrice Crépin





Partage

C’est l’idée même qui a motivé à créer le réseau : réunir des cliniques pour s’enrichir des expériences des uns et des autres.

Ce partage des savoirs, cette mutualisation de nos ressources et de nos expériences a pour objectif premier d’améliorer les soins apportés à nos patients, et d’accompagner au mieux le duo maitre-animal, qu’il se sente bien pris en charge, écouté, dans un environnement convivial et intègre.

Ce partage est aussi une aubaine pour nous tous : accepter de sortir de sa bulle, s’ouvrir aux autres, échanger dans la confiance mutuelle pour progresser ensemble. Nous sommes aux antipodes d’un système hiérarchique vertical qui cloisonne et pressurise.

 

C’est aussi une équation intergénérationnelle vertueuse : transmettre aux jeunes et les encourager à participer à tous les actes, rendre possibles les projets qui comptent le plus à leurs yeux. Mais aussi renforcer le dialogue entre tous les membres de l’équipe et des grappes de cliniques, car les jeunes dynamisent et permettent de sortir des sentiers trop battus pour explorer de nouvelles voies. C’est un enrichissement commun fabuleux que nous devons prôner, respecter et considérer à sa grande valeur.

Chez OKIVET, le partage est une histoire de cœur. Plus nous donnons, plus nous recevons, plus nous partageons.

Responsabilité

En tant que professionnels de santé vétérinaire, notre première responsabilité est de prendre la bonne décision pour proposer le traitement juste ou la chirurgie adaptée.

Offrir un travail de qualité, placer le curseur au bon endroit, c’est un devoir moral d’éthique et d’exemplarité qui nous engage tous, les uns vis-à-vis des autres, à tous les niveaux de l’organisation, peu importe le poste occupé. Sans compromis.

Chacun est responsable vis-à-vis de ses collègues, de ses projets et de ses patients. Nous devons dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit, et assumer nos choix.

Autre responsabilité qui nous guide : développer l’économie locale et circulaire sur les territoires français, concilier le bien-être au travail et les enjeux financiers du réseau sans sacrifier les uns sur l’autel des autres. Le profit est un moyen, il n’est pas une fin en soi.

Et bien sûr, nous nous devons de prospérer ensemble sur des bases économiques saines pour assurer une croissance régulière et maitrisée.

« Nous prenons soin de nos collaborateurs, de nos patients, de leurs propriétaires, de notre société comme de nos actionnaires » – Laurence Roletti, Directrice des Ressources Humaines chez Okivét

Imagination

On le sait, le monde de la médecine vétérinaire va s’organiser en groupe, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut rentrer dans un moule, limiter ses ambitions et perdre sa flamme d’entrepreneur. S’il est majeur de nous développer dans un modèle structurant, il est hors de question de verser dans des cadrans pré-formatés qui nous feraient plus ronronner que féconder de nouvelles idées.

Faire preuve d’imagination créative, c’est favoriser l’épanouissement personnel et créer un mouvement participatif avec nos collègues. Aussi, nous encourageons tous nos collaborateurs à développer leurs domaines de prédilection, à se former, à partager leurs avancées pour diffuser de nouvelles pratiques dès lors qu’elles servent l’efficacité médicale et l’inspiration collective.

Personne ne sera freiné dans sa créativité. Nous n’avons pas peur de l’échec au sein du réseau.

Trébucher, apprendre puis réessayer autrement est une équation très motivante et qui favorise notre collaboration.

Cette audace est aussi un marqueur de notre compétitivité qui repose fondamentalement sur notre détermination à porter l’excellence auprès de nos clients et de nos futurs talents.

« La logique vous mènera d’un point A à un point B. L’imagination vous emmènera partout. » – Albert Einstein

Diversité

A chaque fois qu’une clinique nous rejoint, qu’un nouveau salarié nous fait confiance, nous considérons que c’est une précieuse pépite qui nous manquait.

Et plus nous serons riches de personnalités, d’âges, de savoir-faire et de styles, plus notre réseau incarnera la tolérance, le goût des autres et le respect. Le respect de soi, le respect des autres, le respect de la diversité.

La richesse du réseau tient intrinsèquement aux grappes de cliniques qui se connectent les unes aux autres, à la diversité de ses salariés, de leurs parcours, leurs talents, leurs pratiques, leurs nationalités.

Réunir des praticiens spécialisés dans chaque discipline, des équipes supports dédiées est un avantage compétitif énorme.

Développer ce réseau vient du plus profond de nous, c’est un élément positif de notre vie, ce n’est pas une activité qui permet de travailler parce qu’il le faut. Nous faisons ce que nous aimons, simplement, unis autour de collègues qui viennent de tous les horizons.

« Le progrès naît de la diversité des cultures et de l’affirmation des personnalités. » – Pierre Joliot Curie

Empathie

Anticiper les besoins d’autrui et y répondre de façon proactive n’est pas un vernis de politesse chez Okivét. C’est une culture essentielle. Une culture où prendre soin de l’autre est la clé.

Comprendre les perspectives des métiers vétérinaires implique de s’intéresser activement à leur quotidien et leurs besoins et d’y trouver des réponses. Nous n’irons pas chercher de meilleurs résultats par la pression et le stress. Une attention réellement sincère portée à la qualité de nos rapports fait évoluer nos environnements humains, sociaux et économiques dans l’harmonie. C’est la base d’un climat de travail sain, dans le bien-être, sans jugement.

De la même manière, l’effet miroir de compréhension et d’adaptation à la situation des propriétaires est un exercice d’ajustement délicat mais absolument indispensable. En soignant l’animal, nous pensons toujours à l’humain, son propriétaire, sa famille, leur histoire. En étant attentif à un regard, une posture, un geste, en ayant une oreille attentive sur le verbal et le non verbal, nous avons les ressorts pour proposer des soins personnalisés et vraiment adaptés aux besoins et aux possibilités de nos clients.

« Si tu n’as pas d’empathie et de relations personnelles effectives, peu importe que tu sois intelligent, tu n’iras pas bien loin. » – Daniel Goleman