Je cède ma clinique
pour quel projet ?

La fin de l’isolement

’’En tant que vétérinaire associé, il est difficile de combiner bonne pratique vétérinaire tout en étant un super administrateur de sa structure 24h/24. Et quand nous parvenons à tenir cet exercice d’équilibriste, nous avons, malgré tout, un sentiment d’isolement”.

C’est ce qu’exprime le docteur Baudrillard, grand lève-tôt et couche-tard qui est toujours parvenu à tout gérer avec son associé sur des journées à rallonge mais parfois au prix d’un rythme épuisant. Bien qu’ils aient pu relever des défis ensemble, le tandem peut aussi ressentir la solitude et le manque de moyens (formation, recrutement, équipement…) pour accéder à de nouvelles ambitions.

Or on le sait, c’est en créant des projets qui embarquent, en se donnant de nouveaux objectifs, en s’améliorant sur un sujet de prédilection que l’on reste motivé, enjoué, et que l’on développe de belles opportunités.

Un parcours d’accompagnement suivi et encadré

Intégrer un réseau de cliniques vétérinaires, c’est effrayant. On se dit qu’il va y avoir de nombreuses étapes, de la paperasse, des échanges à n’en plus finir… Et c’est vrai, une intégration demande de l’énergie et la passation ne peut tenir en une semaine.
Mais ‘’Rome ne s’est pas faite en un jour’’, n’est ce pas ? Alors pour envisager de nouveaux horizons ensemble, il faut du temps, des ressources expérimentées et plus que tout une grosse dose de confiance.

Chez Okivét, tout le temps de l’intégration s’organise main dans la main. Le parcours est organisé, expliqué, étape par étape, à tous les vétérinaires cédants. Et l’accompagnement est constant, avant, pendant et après l’intégration. Une équipe support d’une dizaine de personnes s’affaire pour faciliter ce passage dans le respect de votre tempo et dans un climat de réconfort qui est la clé de la réussite du projet. Vous et votre équipe prenez vos marques lors de la phase de transition… La fin de la solitude commence !

Tâches administratives, comptabilité, ressources humaines, communication, digital… Ces sujets sont lourds et hyper chronophages dans un quotidien déjà bien rempli, aussi notre objectif prioritaire est de vous délester le plus rapidement possible de toutes ces ’’aspérités’’ en respectant un calendrier clair et établi. Notre force est d’avoir une équipe support à taille humaine qui connaît les process, sait anticiper et s’adapter à chaque structure. Nous faisons tout pour que le changement se fasse dans des conditions optimales avec délicatesse et affinités de pratiques.

Intraprenariat : je reste un chef de meute

Etre vétérinaire associé, c’est souvent avoir tout décidé et tout géré seul pendant de nombreuses années. On fait ce que l’on veut mais on porte aussi toutes les difficultés sur ses épaules… Et parfois nos soirées ressemblent à nos journées, sans décélérer…

Chez Okivét, nous avons trouvé un compromis, un équilibre qui vous permet de rester maitre « des lieux » tout en vous délestant des tâches ingrates et de la gestion des problèmes en solo. Vous n’aurez plus jamais à tout gérer de front, en silos simultanés, et vous pourrez aussi partir en congés l’esprit vraiment libre ! Etre heureux et impliqué suppose aussi de savoir lâcher les rennes, respirer pour revenir plus efficient.

Nous vous proposons d’être vétérinaire référent au sein de votre structure avec différentes missions mais surtout, nous souhaitons que vous gardiez cette âme d’entrepreneur qui vous a motivé à créer ou reprendre votre structure. Cette flamme précieuse est votre meilleur atout pour intégrer le réseau et l’enrichir de vos propres pratiques. Nous n’aimons pas les carcans, les modes systématiques et sommes ouverts à toutes les initiatives et les envies que vous pouvez nous apporter.

Nous connaissons la richesse de vos profils et nous vous encouragerons toujours à garder cette envie d’avancer, de construire, de développer. Mais désormais vous êtes épaulé au quotidien et dans une dialectique où l’échange et la communication permettent de prendre des décisions ensemble sans le sentiment de faire un pari, de se mettre en péril, d’y laisser son temps de vie personnelle ou de se sacrifier pour rester compétitif. C’est plutôt enthousiasmant non ?

Se concentrer sur son coeur de métier

Se concentrer sur son cœur de métier ne doit pas devenir une phrase « bateau » dite de façon péremptoire et qui sonne comme une sur-promesse. Etre concentré sur son cœur de métier n’a du sens que s’il s’agit de sortir de tout ce qui nous empêche de booster notre pratique vétérinaire. C’est évidemment le cas de toutes les tâches obligatoires pour gérer l’administratif, le juridique, le marketing et les technologies informatiques de la structure.

Qui rêve d’une soirée comptabilité quand il a choisi d’être vétérinaire ? Qui s’ennuie – pour ne pas dire un autre mot – à vérifier les paramètres de débit internet, à s’assurer de la portabilité d’une solution de téléphonie, à installer un nouveau poste ? Cela n’est pas réjouissant mais c’est indispensable. Ces tâches demandent du temps pour les mener à bien, pour être en veille et ne pas se laisser submerger. Autant d’énergie qui n’est pas consacrée à développer son exercice vétérinaire.

Vous délester de ce temps ‘’obligatoire’’ est notre premier objectif dès la phase d’intégration. Okivét vous relaie rapidement puis prend complètement en charge le recrutement, l’administratif, la comptabilité, la communication, la formation, le digital pour que vous ayez plus de temps avec votre équipe, vos clients, pour penser à votre pratique et envisager de nouveaux projets. Et puis évidemment, ce gain de temps est salutaire pour améliorer l’équilibre précieux entre vie professionnelle et vie personnelle.

Se concentrer sur son cœur de métier chez Okivét c’est réfléchir à soi, à ses envies dans la médecine vétérinaire et construire entre pairs sans se préoccuper de tâches qui abîment le quotidien.

Grandir ensemble

Nous le savons, en tant que vétérinaire associé, on ne peut compter que sur nous et notre équipe. Intégrer le réseau, c’est compter sur une équipe élargie : nos ressources supports et les équipes vétérinaires des différentes grappes régionales. Lors de réunions organisées au sein de comités stratégiques ou médicaux, nos praticiens ont la possibilité d’échanger sur leurs pratiques, leurs savoirs, leurs différences et confronter leur point de vue. L’idée n’est pas de faire la réunionite aigüe, ce n’est pas notre tasse de thé, mais de se nourrir les uns les autres pour améliorer nos pratiques et grandir ensemble au service d’une médecine d’excellence.

Chaque vétérinaire praticien chez Okivét dispose également d’outils de communication internes pour faciliter le dialogue avec ses confrères, et avoir une vision collégiale avant de prendre telle ou telle décision.

Grandir ensemble suppose donc cette bonne communication pour proposer des services de qualité, hybrider nos expertises et continuer à innover par des initiatives qui peuvent être reproduites et/ou adaptées par tous.

Gérer la fin de ma carrière

Avoir fondé sa propre clinique et devoir la céder après, parfois, plus de 30 ans de travail n’est pas évident. Après des années à bâtir, à faire face à un développement qui est rarement linéaire, à s’être donné tant de mal pour fidéliser son équipe et ses clients, on souhaite – même sans l’avouer – que son établissement reste fidèle à son image. Et il est bien difficile voire impensable de se dire que tout ce qui a été mis en œuvre puisse être ‘’balayé’’ pour être uniformisé et aligné à la stratégie d’un groupe. Ce sentiment est légitime et nous le partageons. Au sein de notre réseau, votre clinique reste votre clinique.

Ainsi, vous continuez à travailler en tant que vétérinaire référent chez Okivét, et vos protocoles, vos règles, votre organisation restent ceux de la clinique. Nous sommes convaincus que les cliniques que nous rachetons sont pérennes grâce aux hommes et aux femmes qui y travaillent, ainsi nous proposons toujours aux vétérinaires cédants de rester maitre à bord tout en leur facilitant le quotidien rébarbatif.

Nous vous aidons à recruter, à manager si nécessaire, à organiser mais vous restez le chef de meute tant que vous le souhaitez.

Outre l’administratif, la comptabilité, le juridique, le recrutement, nous vous accompagnons également dans la transition digitale à laquelle est confrontée notre profession. C’est une mutation que nous avons pris à bras le corps et notre dispositif digital est bien huilé et fait gagner du temps aux équipes et aux propriétaires sans perdre le lien de proximité physique qui est primordial. Et nous vous aidons surtout à prendre du temps pour vous, bien mérité.

Nos vétérinaires cédant
prennent la parole

Docteur Ducrocq
Vétérinaire cédant

Docteur Baudrillard
Vétérinaire cédant

Okivét
en quelques chiffres

10cliniques
64okivétiens
17%d’hommes
83%de femmes
Le projet Okivét suscite votre
curiosité ?

Posez-nous vos questions

info@okivet.com  ➔